EconomieEducation

Gabon: L’État décaissera 12,1 milliards de FCFA pour payer les bourses du secondaire

Dans une récente entrevue accordée au bi-hebdomadaire national Gabon Matin le 11 décembre 2023, le ministre du Budget et des Comptes publics, Charles M’Ba, a détaillé la mise en œuvre de sa feuille de route. Parmi les sujets abordés, il s’est penché longuement sur le versement des bourses au secondaire, évaluées à 12,1 milliards de FCFA.

La réinstauration du paiement des bourses pour les élèves du secondaire, annoncée par le président de la Transition, le Général de brigade Brice Oligui Nguema, lors de sa prestation de serment le 4 septembre 2023, semble être sur le point de se concrétiser dans les mois à venir. Le budget alloué pour cette mesure a été récemment dévoilé, suscitant l’enthousiasme des parents d’élèves et des apprenants.

Le ministre du Budget, interrogé sur la budgétisation des actions de son département en 2024, a précisé que l’État consacrera 12,1 milliards de FCFA au paiement des bourses au secondaire. Il est important de noter que cette allocation représente une augmentation de plus de 50% par rapport à 2013, où le montant dédié s’élevait à 5,976 milliards de FCFA, selon les données de la Direction générale de la Comptabilité publique et du trésor (DGCPT).

Cette augmentation substantielle peut être attribuée à une probable croissance des effectifs au sein de l’enseignement secondaire ces dernières années, imposant ainsi une charge financière supplémentaire au budget de l’État. Toutefois, certains observateurs remettent en question la pertinence de cette mesure, arguant que le système éducatif est actuellement confronté à des défis plus pressants, notamment sur le plan structurel. Ils estiment que cette enveloppe budgétaire aurait pu être allouée à des initiatives telles que la réhabilitation des établissements, la sécurisation des écoles, l’amélioration de l’accès à l’eau ou encore la dotation en matériel didactique.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page